News du Jeu Assassin’s Creed Valhalla
le-prochain-assassins-creed-ne-sera-pas-disponible-sur-steam

Le prochain Assassin's Creed ne sera pas disponible sur Steam

Depuis maintenant quelques jours, Ubisoft a annoncé que le prochain épisode d’Assassin’s Creed se nommerait Assassin’s Creed Valhalla et que ce dernier prendrait place au IXème siècle. Nous y incarnerons le personnage d’Eivor, un chef de clan viking, venue sur les terres verdoyantes de l'Angleterre afin de conquérir le territoire et d'y fonder sa colonie. Ce prochain titre devrait normalement sortir sur des futures consoles telles que la Xbox Series X, et bien évidemment, sans oublier les indémodables comme l'a toujours été le PC : lui aussi aura donc droit à sa version du jeu cependant elle sera uniquement disponible sur Uplay et sur l’Epic Games Store.

 

Une question d’argent ?

En effet, Ubisoft a annoncé qu’à l’image de ce qui a été fait pour le jeu The Division 2, Assassin’s Creed Valhalla ne sera pas disponible sur Steam. Les joueurs seront dans l’obligation de passer par les boutiques Uplay et l’Epic Games Store : une décision qui va en adéquation avec le contrat signé durant la Game Developers Conference (pour rappel, l'un des plus grands évènements de l'industrie du jeu vidéo réservé aux professionnels) de 2019, accordant ainsi à la plateforme d’Epic Games d’avoir l’exclusivité sur les futures productions d’Ubisoft.

epic-games-sore-illustration.jpg

Ce n’est pourtant pas la seule raison : il est possible qu’Ubisoft ait déjà évoqué l’idée de vouloir éviter Steam à cause d’un modèle économique que l’entreprise jugeait discutable. C’est le vice-président d’Ubisoft, Chris Early, qui en avait en effet parlé lors d’une interview publiée par le New York Times l’été dernier, une période qui coïncide alors avec le contrat d’Ubisoft datant de la Game Developers Conference.

Pour ce qui est du fameux modèle économique de Steam, la plateforme conserve habituellement 30 % des bénéfices obtenus sur les ventes de jeux. A l’inverse, l’Epic Games Store ne récupère lui que 12 % des recettes. Cela peut paraître peu, néanmoins, le but de l’entreprise reste d’être lucratif, elle aura donc forcément tendance à privilégier la boutique avec le taux le moins élevé. En l’occurrence, l’Epic Games Store récupère un pourcentage de recette 18 % moins cher que Steam.

 

On peut donc comprendre les raisons d’Ubisoft et pourtant, on ne peut s’empêcher de se demander si Steam ne va pas finir par disparaître au profit d’autres boutiques plus avantageuses pour les développeurs... Aujourd’hui il est seulement question de l’Epic Games Store, mais quant est-il de demain ? Les jours de Steam seraient-ils comptés ?

Vos réactions


Je suis un jeune joueur passionné de jeu vidéo et adorant l'écriture. Cela ne m' empêche pas de faire des fautes d'orthographes. J'espère que vous aimerez autant lire mes articles que j'ai aimé les écrire et surtout mes tests !

Commentaires (0)


Merci de te connecter ou de t'enregistrer pour poster un commentaire