News du Jeu Sailaway
sailaway-quand-la-haute-mer-sinvite-dans-votre-salon

Sailaway : quand la haute mer s'invite dans votre salon

Vous êtes un simulator-addict ? Un mousse qui a soif d'aventure ? Un marin chevronné ? Un navigateur du dimanche qui rêve d'étendues d'eau sans vouloir essuyer leurs tempêtes ? Sailaway est fait pour vous. C'est, en quelques mots, le plus grand simulateur de jeu ultra-réaliste de voile au monde.

 

Bijou du Studio Orbcreation (studio géré par la seule personne de Richard Knoll, un dingue de navigation à voile), Sailaway mélange choix de simulation et réalité avec un degré de précision inégalé dans son domaine.

 

C'est pas l'homme qui prend la mer...

Richard Knoll, le créateur de Sailaway, rêvait de sillonner les mers contre vents et marées, en solitaire, de faire le tour du monde avec quelques bouts, une coque et une voile. Mais sa famille s'y est opposée. Alors, il a trouvé la solution : faire tout cela depuis son salon. C'est ainsi que naquit Sailaway : un monde virtuel pour prendre le large en toute liberté, une planète bleue à portée de souris.

 

Quand un rêve se réalise...

 

Le simulateur de tous les océans

Vous aviez peur que l'univers de la licence ne soit pas assez grand pour vous ? Rien de tel que la planète Terre elle-même pour vous servir de terrain de jeu. En effet, dans Sailaway, vous pouvez voguer librement à travers tous les océans du globe et ses canaux, seul(e), accompagné(e), à vitesse de croisière pour profiter du large ou à toute vitesse en faisant la course avec d'autres marins.

 

sailaway_ocean_sailing_simulator_voile.jpg

 

Mais le studio Orbcreation ne s'arrête pas là. Il vous offre tous les océans sur un plateau d'argent, mais aussi un ciel et ses étoiles identiques à celui que vous verriez si vous étiez les deux pieds dans vos santiags et un ciré sur le dos, au milieu du Pacifique. Cette simulation reconstitue fidèlement les astres, pour pouvoir s'en servir comme repère, ainsi que la météo, à l'aide des données en temps réel de l'agence américaine de météorologie, la prise au vent des voiles, la gestion des bouts, de la houle, du temps...

Alors, pourquoi ne pas se laisser tenter et aller jeter l'ancre à quelques encâblures de Rio, après un long périple à travers l'Atlantique ?

 

Prise en main de votre Black Pearl

Grâce aux nombreux tutoriels, vous appréhenderez les bases de la navigation à voile à votre rythme. Il n'est pas nécessaire de tous les faire pour savoir faire avancer ou diriger son bateau, car, comme le dit si bien notre cher Tony Stark, il faut parfois savoir courir avant de savoir marcher.

 

Il va bien falloir apprendre à quoi servent tous ces cordages !

 

Pas de panique pour les plus en hâte de s'essayer à la pratique de la voile donc, puisque les techniques rudimentaires de navigation vous seront inculquées comme premier pas vers l'aventure Sailaway et il ne tiendra qu'à vous de choisir d'aborder toutes les subtilités de la pratique ensuite ou de vous lancer.

 

Entre réalisme et possibilités multiples, à chacun son voyage

Choisissez votre bateau, votre voile, et hissez le pavillon à la conquête des océans et des mers pour mener à bien un voyage unique, qui ne ressemblera qu'à vous. Vous pouvez établir des trajets grâce à la carte afin de définir quel périple entreprendre ou bien naviguer à l'aveuglette et vous laisser porter par les alizés. Il est d'ailleurs possible de faire un voyage rapide pour positionner son bateau ailleurs sur le globe et donc de choisir son point de départ ou de pouvoir sortir d'une tempête à n'importe quel moment en renonçant.

 

sailaway_course_race_simulator_voile.jpg

 

Comme dans la vraie vie, il vous faudra parfois passer plusieurs semaines en haute mer pour atteindre votre objectif : c'est là que le jeu prend tout son sens. Amis navigateurs et hobbits non initiés, sachez que votre bateau poursuivra sa route une fois le jeu éteint, dans le cadre de votre voyage, et que vous recevrez des mises à jour ponctuelles de sa progression et de sa situation par email, pour ne pas perdre une miette de l'expérience.

 

À vos chaloupes, camarades ! 

 

Retrouvez Sailaway sur Instant-Gaming à 37€.

 

Vos réactions


42 Yaya

Le Maître Yi de la rédac'

Articles similaires


Commentaires (12)


Merci de te connecter ou de t'enregistrer pour poster un commentaire

  • 19 mars 2018

    Oh super! Un jeu où j'ai pas besoin d'être sur le jeux pour le joué!

    Répondre

    • 25 mars 2018

      @LilDetail en effet, un sacré concept XD style tamagotchi avec ton voilier :,D

      Répondre

    24 mars 2018

    Super article yaya;)

    Répondre

    4 avril 2018

    Je me suis bien laissée tentée par une chèvre qui faisait du vélo (FAUT VRAIMENT QUE J'ARRÊTE LES SIMULATEURS), alors pourquoi pas se la jouer un peu à la Christophe Colomb :D

    Répondre

    • 18 avril 2018

      Haha wtf, tu a acheté un jeu avec une chèvre qui fait du vélo! o_O

      Répondre

    26 avril 2018

    C'est un beau jeu et le fait que le bateau continue sa route quand on est pas connecté c'est bien! Mais, c'est nettement pas le style de jeu que j'achèterais, me connaissant j'en aurais marre très rapidement :/

    Répondre

    2 mai 2018

    Très bon article ! J'avais testé chez un pote fan de simulations xD

    Répondre

    • 12 mai 2018

      XD @LohotBT on connaît tous ce mec fan de simulation chez qui on teste des trucs vraiment nimp qu'on achèterait jamais mais qui sont fun pour une aprem ;) Le mien s'appelle Sergent Biscotte :,D Et merci pour ton commentaire, c'est super gentil :)

      Répondre

    • 13 mai 2018

      Merci de faire sauter ma couverture Yaya xD Je ne vois pas ce qu'il y a de mal a "essayer/chercher" des simulations "originales" disons le comme ça... x)

      Répondre

    • 14 juillet 2018

      Oh mais de rien ;) Et ton truc de simulateur d'oiseau genre un pigeon simulator ça c'est sûr que c'est original xD

      Répondre