Geekerie
le-summer-game-fest-remplacera-t-il-le3-de-2020

Le Summer Game Fest remplacera-t-il l'E3 de 2020 ?

Il y a quelques semaines de ça, on nous annonçait que l’E3, célèbre salon du jeu vidéo qui a habituellement lieu tous les ans à Los Angeles, ne se déroulerait pas cette année à cause de l’épidémie liée au coronavirus : on pouvait depuis lire la déception sur le visage des joueurs du monde entier. Et c'est pourtant avec joie qu’on découvre alors qu’un événement entièrement numérique va bien se tenir pour remplacer l’E3 et il se nomme le Summer Game Fest (SGF) !

 

Qu’est-ce que c’est ?

Bien qu'on soit témoin (impuissant) des nombreuses annulations de salons événementiels subissant alors les conséquences de cette situation, cela ne décourage pas certains comme c'est actuellement le cas avec le site américain d'informations vidéo-ludiques IGN, qui lui, a proposé son propre événement nommé « Summer of gaming » comme alternative à l'E3.
Quant au salon en lui-même, si on entendait encore hier parler d'un E3 numérique malgré l’absence de Sony (qui n’avait d’ailleurs pas prévu de se rendre à l’E3 avant même son annulation), un autre choix fut porté sur les épaules de Geoff Keighley, producteur et présentateur de The Game Awards (cérémonie qui, on le rappelle, récompense les meilleurs jeux de différentes catégories notamment le jeu de l’année comme ce fut le cas pour God of War en 2018), mais aussi et surtout une personnalité influente et importante dans l'industrie vidéo-ludique, ayant donc beaucoup de contacts dans le milieu... Tout du moins, suffisamment pour organiser une représentation numérique d'une telle ampleur.

En effet, celui-ci avait annoncé la nouvelle sur son Twitter : 

La promesse de ce grand homme ? Mettre en place un système de démos, qui sera certainement disponible sur le store des plateformes collaborant avec lui, et sur une courte durée qui pourrait être inférieure à 24 heures. Les joueurs devraient avoir la possibilité d’essayer des jeux qui ne sortiront pas avant plusieurs mois tout comme le permettait l'accès aux salons de jeux vidéo : on assisterait à une démocratisation des démos qui n’étaient alors uniquement disponibles qu'à la presse.

Ce festival entièrement numérique et digital qui devrait durer de mai jusqu’à août, permettrait donc aux éditeurs et constructeurs de se promouvoir via leurs communications afin de nous dévoiler des trailers et gameplay de leurs prochains jeux. C'est également une chance d'offrir aux joueurs et joueuses, la possibilité d’essayer les jeux tout en restant dans son canapé !

 

Quel planning ?

Cependant, que serait une conférence sans éditeur pour la mener ? C’est pour cela que Geoff Keighley a su utiliser son influence pour en faire venir une ribambelle. Parmi eux, on compte :

  • 2K
  • Activision
  • Bandai Namco
  • Bethesda
  • Blizzard
  • Bungie
  • CD Projekt
  • Extremes
  • EA 
  • Playstation (qui n’avait pourtant pas prévu d’aller à l’E3)
  • Private Division
  • Riot Games
  • Square Enix
  • Steam
  • Warner Bros
  • Xbox

Le festival sera décomposé en 4 phases (ce qui n’est pas, sans nous rappeler, un certain univers Marvel) et en théorie, chaque phase correspondrait à un mois. Le festival s’arrêtera lorsque débutera la Gamescom, salon de même renommée et consacrée aux jeux vidéo (qui se tiendra aussi de façon numérique entre le 26 et 29 août 2020) puisque Geoff Keighley (G.K) est aussi partenaire avec celle-ci. C’est le Inside Xbox de ce jeudi 7 mai qui sifflera le coup d’envoi du SGF et sera sans doute suivi d’autres conférences par la suite.

 

Les grands absents au Summer Game Fest

Vous l’aurez compris, il ne s’agit pas d’un timide festival qui se fera discrètement dans le dos des joueurs, mais de quelque chose d’envergure en collaboration avec d’importants constructeurs et éditeurs qui semblent attendre beaucoup de cet événement.

On remarque néanmoins que certains manquent à l’appel : on peut par exemple mentionner Nintendo qui n’apparaît pas sur la liste de la phase 1. En effet, la firme nipponne à tendance à la jouer solitaire avec ses propres diffusions en ligne comme le Nintendo Direct. 

Il est tout autant dommage pour des studios comme Ubisoft de ne pas être présent pour présenter leurs futures productions, sachant que l’entreprise avait récemment dévoilé son prochain Assassin’s Creed sous le nom d’Assassin’s Creed Valhalla lors de ce confinement, et qu'une telle occasion peut devenir un véritable tremplin pour ses autres bijoux encore non développés. 

Ceci n'étant pas définitif et qu'à tout moment, cela peut toujours changer, on espère tout de même voir ces mastodontes paraître rapidement sur la liste des invités. De plus, G.K serait justement en train de tenter de convaincre d’autres constructeurs de se joindre à lui selon les rumeurs... Tout n’est donc pas perdu ! 

 e3-salon-jeu-video-cancelled.jpg

Dans tous les cas, il faut admettre que nous sommes en train d’opérer un tournant dans l’industrie du jeu vidéo, et cela, à cause (ou grâce) de cette situation due au coronavirus. Si les détails se préciseront au fur et à mesure qu'elles deviendront une potentielle grosse réussite, il est fort probable alors que ce système de démos se propagera pour nous faire vivre désormais, "avec nos E3 depuis chez nous". Pour les joueurs et joueuses, voici venue l’heure du canapé !

Vos réactions


Je suis un jeune joueur passionné de jeu vidéo et adorant l'écriture. Cela ne m' empêche pas de faire des fautes d'orthographes. J'espère que vous aimerez autant lire mes articles que j'ai aimé les écrire et surtout mes tests !

Commentaires (0)


Merci de te connecter ou de t'enregistrer pour poster un commentaire