News du Jeu Death Stranding
gamescom-2019-death-stranding-ne-sarrete-plus

Gamescom 2019 : Death Stranding ne s'arrête plus

Hideo Kojima nous aura fait attendre looongtemps pour s’offrir au final une arrivée remplie de nostalgie. Là où les annonces semblaient battre de l’aile, il a pu à lui seul transformer cette Gamescom 2019. Son jeu, Death Stranding, semble être bien loin de nous avoir dévoilé tous ses secrets et, pour preuve, nous en avons appris aujourd’hui encore.

Les nouvelles portent aussi bien sur certains personnages comme MAMA que sur le gameplay qui nous rappelle que malgré son grand âge Kojima reste un enfant. Et ce n’est pas plus mal quand on voit la hype que suscite chacun de ses jeux avant sa sortie.

Alors, que savons-nous déjà sur ce Death Stranding ?

 

Une présentation de Death Stranding dans les règles de l'art

Kojima ne fait pas les choses à moitié : nous avons d’abord eu droit à pas un mais deux trailers ! Il y a eu tout d'abord la projection d'un trailer de présentation pour le personnage de MAMA, incarné par l’actrice Margaret Qualley qui est tout simplement sublime à l'image, individu qui, contrairement aux autres personnages du jeu, semble être uniquement connecté à un bébé.

Au vu des choix de réalisations pour cette projection, il est clair que le jeu fera des liens entre personnages un point focal de sa structure. Le deuxième trailer se concentrait quant à lui davantage sur le bébé accompagnant le protagoniste, toujours incarné par l’acteur Norman Reedus très connu pour son rôle dans la série Walking Dead. Ce bébé qui est à l’heure actuelle appelé Bridge Baby semble être au centre de l’intrique et promet de faire partie intégrante du gameplay.

 

La patte Kojima

Dans la démo de gameplay et ses quelques minutes de jeu, on découvrait que le bébé ferait, comme le reste des éléments, partie intégrante du gameplay. Par exemple, si vous chutez avec le bébé aux bras (à ne pas reproduire IRL, svp), ce dernier se mettra à pleurer et vous devrez donc le bercer.

death stranding norman reedus bridge baby

Néanmoins, il ne faudra pas se contenter d’appuyer en boucle sur une touche comme les célèbres QTE de God of War mais utiliser la manette comme s'il s’agissait de l’enfant. Une facette plutôt intéressante, reste à voir si cela n’arrivera pas trop souvent car je me vois personnellement mal devoir bercer ma manette toutes les cinq minutes pour qu'ELLE ARRÊTE DE PLEURNICHER !

Il est indéniable que cette idée originale proposera au joueur de se plonger peut-être plus facilement dans cet univers et de mieux apprécier les liens qui peuvent lier un bébé à un individu dans le monde de Death Stranding. Peut-être même que, comme Cyberpunk 2077, le jeu pourrait tenter de surpasser Red Dead Redemption 2 en terme d’immersion, notamment dans l'attachement que le joueur pourra peut-être ressentir envers le nourrisson.

Nous avons aussi pu contempler un paysage tout bonnement magnifique qui avait déjà été teasé sur le twitter de Hideo Kojima. Les interactions avec ce décor sont tellement poussées que le héros pourra uriner sur le décor laissant par la suite apparaître un champignon symbolisant la reconstruction de la nature. Par contre, navré pour les pervers mais vous ne pourrez pas apercevoir « l’engin » de Norman Reedus, la séquence étant programmée de telle manière que le personnage cherchera toujours à se trouver à l’opposé de la caméra (mais on sent que certains vont essayer quand même, hein).

Par ailleurs, les visuels laissaient apercevoir un système de scan de zone similaire à celui présent dans le jeu No Man's Sky ainsi qu’une organisation d’inventaire comparable à celle de la série des Ratchet et Clank. De même, les visuels présentaient un camp avec un PNJ, aux airs de Geoff Keighley, afin de nous faire comprendre que certains personnages seraient présents à travers cet open-world pouvant nous donner des objets servant à faciliter l'aventure.

On peut évidemment se demander si des quêtes secondaires seront présentes sur le chemin, comme dans les autres gros jeux sortis cette année. Pour finir, l'écart de qualité de graphismes entre les phases de jeu et celles cinématique est minime ce qui, combiné à un HUD des plus épurés, est tout à l'avantage de Death Stranding. Côté objectif, Kojima a précisé que le joueur devrait réunifier les différentes villes des États américains en passant des obstacles comme des terroristes.

Malgré tout, de nombreuses questions restent en suspend et on ne peut qu’espérer que le TGS nous en dira plus : Hideo Kojima ayant lui-même évoqué cet événement, ce n’est probablement pas pour rien.

Le jeu devrait sortir ce 8 novembre, et sera sans doute un concurrent de choix pour le GOTY 2019.

death stranding personnage mama presentation

Vos réactions


Yo ! Je me présente, je suis un énorme fan de comics, jeux vidéo et toutes sortes de séries et films de l’univers geek et le plus important, je suis un joueur..CONSOLEUX !!!

Commentaires (3)


Merci de te connecter ou de t'enregistrer pour poster un commentaire

  • 26 août 2019

    En vrai, elle tient un bébé avec la cape d'invisibilité d'Harry Potter ! Ooooh

    Répondre

    26 août 2019

    Le truc des bébés est un peu flippant quand même x)

    Répondre